Formation pour devenir nutritionniste

la perte énergétique
Des livres consacrés à la nutrition du sportif
juillet 19, 2016
des troubles alimentaires
Les meilleurs nutritionnistes à Paris
juillet 19, 2016
un professionnel de la santé

Vous entendez souvent parler du métier de nutritionniste, mais ne savez pas ce qu’est réellement celui-ci ni quelles études faut-il faire pour pouvoir l’exercer ? Un nutritionniste est un vrai médecin. De ce fait, il faut suivre des études en médecine avant de pouvoir se déclarer nutritionniste. 

Quel est le rôle du nutritionniste ?

Bien avant de parler de la formation qu’il faut suivre pour devenir nutritionniste, il est important de savoir le fondement du métier. Un nutritionniste est un professionnel de la santé qui a pour tâche de traiter les maladies liées à l’alimentation. Non seulement, il aide un malade à se maintenir en forme, mais il l’accompagne dans la lutte contre sa maladie, telle l’obésité et le diabète. C’est lui qui accompagne les personnes atteintes de troubles alimentaires qui sont généralement d’origine psychologique. Il faut préciser que le nutritionniste est bien souvent confondu avec un diététicien alors que ce dernier est un simple technicien. Il n’a pas effectué des études de médecine.

Les études pour devenir un nutritionniste

Pour pouvoir exercer ce métier, il faut effectuer les 8 années d’études pour devenir un médecin. Puis, réaliser un DU de nutrition. Le médecin peut compléter sa formation par un DESC s’il le désire, mais après le DU en nutrition, il peut déjà exercer en tant que nutritionniste. Il est donc faut de se déclarer nutritionniste après seulement 2 années de formation en médecine ou en suivant une quelconque autre formation. Le nutritionniste peut travailler dans son propre cabinet ou bien dans un milieu hospitalier. Il devra dépister les maladies, comme ses confrères médecins et prendre en charge les personnes malades. Seulement, sa spécialité est le traitement des maladies liées à la nutrition. En tant que spécialiste de la nutrition, il peut prescrire aussi bien des médicaments qu’opter pour les traitements naturels en se basant sur les capacités naturelles de l’organisme à s’auto-guérir.

Autres points concernant le métier de nutritionniste

En addition à la formation pour devenir nutritionniste, la personne qui veut exercer le métier devra avoir un sens de l’écoute. Comme tout bon médecin, elle devra savoir établir une relation de confiance entre elle et ses patients. Ces derniers ne se ressemblent pas tous et chaque individu a son caractère spécifique. Certes, la maitrise de soi et la prise en charge d’un patient sont enseignées durant les premières années d’études, mais une personne qui n’a pas le sens inné de l’écoute aura du mal à exercer convenablement le métier de nutritionniste. À partir de l’échange avec le patient, le nutritionniste établit un programme d’intervention. S’il n’a pas bien écouté les besoins du malade, comment pourra-t-il lui venir en aide ?