Les bienfaits des acides gras essentiels omega-3

Consommer du magnésium
Enrichir son corps en magnésium est une bonne solution
décembre 3, 2020
omega-3

Les acides gras oméga-3 sont nécessaires à la santé de votre organisme. Bien qu’ils aient été détectés il y a plusieurs années, la science ne fait que commencer à les étudier, et elle s’efforce encore de percer tous leurs secrets. Ces composants seraient non seulement essentiels à la santé de quelques-uns de vos organes, mais ils seraient également bénéfiques.

 

Que sont les acides gras oméga-3, exactement ?

Les acides gras oméga-3, aussi appelés acides gras n-3, sont une forme de graisse polyinsaturée qui ne peut être acquise que par l’alimentation. Les acides gras essentiels sont désignés comme tels car ils sont nécessaires à une santé optimale. Ils ne peuvent malheureusement pas être créés par l’organisme de la même manière que les autres graisses. Dans leur composition chimique, ils présentent de nombreuses doubles liaisons. On les appelle des acides gras polyinsaturés. Les acides gras oméga-6 sont un autre type de graisse polyinsaturée. L’emplacement de la double liaison dans la molécule d’acide gras est appelé la norme de dénomination des omégas. La première double liaison des oméga-3 se trouve à trois atomes de carbone de l’extrémité oméga. Enfin, les acides gras oméga-3 sont des graisses polyinsaturées que votre corps réclame, mais ne peut pas fabriquer. Ils sont considérés comme des acides gras essentiels pour cette raison. Vous pouvez en savoir plus au sujet des oméga-3 sur le site toutelanutrition.com.

 

Les acides gras oméga-3 se déclinent en trois types différents

Un large éventail d’acides gras compose la famille des acides gras oméga-3. L’EPA, le DHA et l’ALA sont les trois plus importants. L’EPA est un acide gras oméga-3 à chaîne de 20 atomes de carbone que l’on trouve principalement dans l’huile de poisson, les fruits de mer et les poissons gras. Cet acide gras est le plus souvent utilisé pour fabriquer des eicosanoïdes, qui sont des molécules de signalisation. Celles-ci peuvent contribuer à la réduction de l’inflammation. Des études ont démontré l’efficacité de l’EPA contre diverses maladies mentales, dont la dépression. Le DHA, ou acide docosahexaénoïque, est un acide gras oméga-3 à chaîne de 22 atomes de carbone. Les algues, l’huile de poisson, les fruits de mer et les poissons gras en sont les sources les plus courantes. Le rôle principal du DHA est de mettre en œuvre un élément de base des membranes cellulaires, notamment dans les cellules nerveuses du cerveau et de la vue. Il représente environ 40 % des graisses polyinsaturées présentes dans le cerveau. L’ALA est un acide gras oméga-3 dont la longueur de la chaîne est de 18 atomes de carbone. C’est l’acide gras oméga-3 le plus fréquent dans l’alimentation. On le trouve dans les noix, les graines de chia et les graines de lin, entre autres aliments végétaux riches en graisses.

 

Les acides gras oméga-3 présentent plusieurs avantages pour la santé

Les acides gras oméga-3 sont l’un des nutriments les plus étudiés au monde. Ils présentent de nombreux avantages pour la santé. La prise de suppléments d’oméga-3 peut réduire considérablement le taux de triglycérides dans le sang. La consommation d’aliments riches en oméga-3 a été liée à une réduction du risque de cancer du sein, de la prostate, et du côlon. Par ailleurs, toutes les études ne confirment pas cette conclusion. Une supplémentation en acides gras oméga-3 peut contribuer à l’élimination de l’excès de graisse du foie. Les suppléments d’oméga-3, comme l’huile de poisson, peuvent contribuer à atténuer l’anxiété et la dépression. Il a été prouvé que les acides gras oméga-3 réduisent la douleur et les signes de maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde. Ils peuvent également contribuer à atténuer les douleurs liées aux menstruations. Les suppléments d’oméga-3 peuvent aider les jeunes atteints de TDAH à gérer une série de symptômes. Les acides gras oméga-3 peuvent contribuer à la prévention de l’asthme chez les enfants et les adolescents. S’ils sont consommés pendant la grossesse et l’allaitement, le DHA peut aider le QI et l’acuité visuelle de votre bébé. Une consommation plus élevée d’oméga-3 est liée à une diminution du risque de maladie d’Alzheimer ou de démence, selon de multiples études.

 

Les aliments riches en acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 sont faciles à trouver dans les repas complets, en particulier si vous mangez des fruits de mer. L’EPA et le DHA se trouvent en abondance dans la plupart des poissons gras. On en trouve pareillement une proportion importante dans la viande élevée en pâturage ou nourrit à l’herbe, les produits laitiers et les œufs. Les aliments végétaux riches en acides gras essentiels oméga-3 ALA comprennent les noix, les graines de chanvre et le soja. On peut en trouver des traces dans d’autres cultures, notamment les choux de Bruxelles et les épinards. Les anchois, les sardines, l’huile de foie de morue et le saumon sont riches en EPA et DHA, tandis que les noix, les graines de chia et les graines de lin sont riches en ALA.