Enrichir son corps en magnésium est une bonne solution

Yerba maté
Le maté, un véritable aliment brûle graisse
juillet 8, 2020
Consommer du magnésium

Sel minéral obligatoire, le magnésium regorge de bienfaits pour l’organisme. Il améliore la santé physique et mentale. Cet élément est très souvent déficitaire dans l’alimentation au quotidien. Il joue pourtant plusieurs rôles importants. En plus de permettre d’avoir une bonne mine, le magnésium réduit le stress et la fatigue. Il lutte efficacement contre les crampes et l’insomnie.

Pourquoi consommer du magnésium ?

Comme la vitamine, le magnésium tient un rôle important dans le fonctionnement de l’organisme. Il favorise le fonctionnement de plusieurs enzymes du corps. Ce sel minéral équilibre la transmission de l’influx nerveux. Il optimise la santé des os et de la dentition. Côté immunitaire, cet élément est impliqué dans la relaxation musculaire et dans la contraction. Il contribue à la production de l’énergie indispensable aux cellules de l’organisme. Les magnesium et taurine ont des fonctions communes. Les magnesium et taurine participent tous deux au développement du système nerveux. Bénéfique pour le cœur, le magnésium régule le rythme cardiaque et la tension artérielle. Il est idéal pour bénéficier d’un sommeil réparateur et lutte contre l’anxiété. Ce sel minéral essentiel équilibre le taux de sucre dans le sang.

Bien qu’essentiel pour l’organisme, le magnésium est à inclure dans l’alimentation au quotidien. Il est à consommer par ration de 5 mg/kg/jour, soit entre 300 et 350 mg par jour pour une personne de 60 kg. En dessous de ce seuil, l’individu peut rencontrer une carence. Veillez toutefois à ne pas tomber dans l’excès. Celui-ci peut s’avérer toxique chez les personnes souffrant de maladies rénales. Cela se traduit souvent par des rougeurs cutanées, des diarrhées et même par des troubles nerveux. L’apport est à équilibrer en fonction du mode de vie de chacun (âge, activité physique, etc.).

Les aliments riches en magnésium

Outre ses bienfaits sur l’organisme, le magnésium permet de rester en pleine forme. Il est le meilleur allié Bien-être des femmes. Ce sel minéral est repéré dans plusieurs aliments dont particulièrement le chocolat noir. Celui-ci abonde de magnésium. Cet élément est également présent dans les légumineuses et dans les céréales complètes. Les lentilles, les haricots verts, les haricots secs, les flageolets, les fruits secs, les légumes vertes foncées et les noix sont des sources de magnésium. Ce sel minéral essentiel est aussi disponible dans certaines nourritures caloriques. Sinon, les eaux gazeuses et les eaux minérales en contiennent en petite quantité. Leur consommation périodique aide l’organisme à atteindre les apports journaliers indispensables.

Par ailleurs, le magnésium est disponible en compléments alimentaires. Ces derniers sont vendus en pharmacie sous plusieurs formes (sachet, gélule, ampoule…). Le chlorure de magnésium MgCI2 est conditionné en sachet. Considéré comme étant un laxatif doux et cholagogue, il crée l’excrétion biliaire. Cette solution favorise le renforcement du système immunitaire et comble les carences en magnésium.

Utile, la consommation de ce sel minéral permet de retrouver de l’énergie et un sommeil réparateur. Elle tend à diminuer le stress au quotidien. L’élément joue aussi un rôle important dans la prévention de l’ostéoporose. Il fixe le calcium sur les os. En cas de doute sur la consommation de magnésium, consultez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

La cure en magnésium, comment fonctionne-t-elle ?

Loin d’être un régime alimentaire, la cure de magnésium est indispensable dans certains cas. Elle apporte à l’organisme la proportion normale d’oligo-élément nécessaire. Cette thérapie nutritionnelle déclenche de nombreuses réactions métaboliques comme la synthèse de protéines, la production d’énergie, la relaxation musculaire, la régulation du rythme cardiaque et la santé osseuse. La cure de magnésium est principalement spécifiée en cas de déficit ou de traitement d’une carence en magnésium. Cet état peut se constater via la mesure du taux sanguin. Les principaux symptômes sont l’irritabilité, la fatigue, la faiblesse musculaire, la perte d’appétit, les nausées et les vomissements.